Néophytes

 Les plantes exotiques envahissantes sont des plantes non-indigènes (provenant en général d'un autre continent), introduites intentionnellement ou non, qui réussissent à s’établir dans la nature, à se multiplier et à se répandre massivement aux dépens des espèces indigènes. Le UN Global Assessment (2019) estime que les espèces exotiques envahissantes représentent la 5 ème cause la plus importante de changement de la nature au niveau mondial. L’article 8h) de la Convention sur la Diversité Biologique préconise donc la prévention face à de nouvelles introductions et le contrôle ou l'éradication des espèces envahissantes déjà établies.

De nombreuses organisations internationales se préoccupent du sujet tout comme une grande partie des pays européens. Voir sous la rubrique des liens utiles

En Suisse, les néophytes envahissantes se sont également révélées un réel danger pour la diversité biologique c'est pourquoi les activités concernant ces espèces, comme l'information et la sensibilisation, l'endiguement et la lutte se multiplient. Avec l'Ordonnance sur la dissémination dans l'environnement (ODE, RS 814.911) révisée et en vigueur depuis octobre 2008, la Suisse entend protéger l'homme et l'environnement des atteintes nuisibles qui résultent de l'utilisation des organismes exotiques.

Impatiens glandulifera: l'impatiente glanduleuse colonise rapidement les bords de cours d'eau, ici à Yvonnand, VD

 

 

 

Photos: Sibyl Rometsch

Remarques:

  • Toutes les néophytes ne sont pas envahissantes. La flore suisse compte aujourdhui ca. 750 néophytes dont  57 sont sur la liste des néophytes envahissantes ou potentiellement envahissantes.
  • Il y a également des plantes indigènes qui se montrent localement envahissantes et qu'on compte parmi les espèces non désirées (p.ex. le séneçon à feuilles de roquette ou le séneçon jacobée, le cirse des champs, le rumex à feuilles obtuses, etc.), 

Matériel d'information:

  • Pour les espèces figurant sur une des listes de néophytes envahissantes, il existe des fiches d'information avec une description de l'espèce ainsi que des détails sur la biologie et les mécanismes de multiplication, la répartition en Suisse, les dangers et moyens de prévention et de lutte.
  • Stratégie de la Suisse relative aux espèces exotiques envahissantes, publié par l'OFEV le 18.5.2016 (document PDF)
  • Rapport rédigé suite à trois Workshops réunissant des représentants de différents secteurs de l'administration, de l'économie ainsi que des représentants d'organisations privées ou publiques: Rapport 2005
  • Des suggestions intéressantes sur les alternatives aux plantes ornementales exotiques envahissantes de la Liste noire et de la Watch List sont données dans l'article d'Andreas Gigon, 2007, disponible en Allemand.

Le rôle d'Info Flora

-> Présentation "De l'arrivée à l'information" (7 min.) - Brigitte Marazzi, réunion du Cercle exotique le 28.1.2021