Outils de détermination

La détermination des espèces se fera de préférence sur des échantillons frais ou conservés dans l’alcool. Dans une première approche, sur le terrain, il est souvent possible, à l'œil nu, ou à l'aide d'une loupe (x20), de discerner des caractères essentiels pour distinguer les genres, puis un certain nombre de taxons. L'observation d'échantillons d'herbiers est plus difficile, particulièrement lorsqu'il s'agit d’organes déformés et soudés les uns aux autres par la dessiccation. L'immersion préalable et prolongée des organes à étudier (verticilles et entre-noeuds supérieurs des axes) dans de l’eau ou, si l’échantillon est très incrusté, dans une solution d’acide faible (vinaigre) est nécessaire.

L'aspect général des rameaux ne laisse souvent aucun doute sur l'appartenance au genre. La présence de bulbilles permet également une détermination à l’espèce au sein du genre Chara. Il est donc fondamental de récolter des plantes entières. Le mucilage est un critère important chez Nitella qui doit être noté sur le terrain dès la cueillette ; celui-ci disparaissant avec la mise en alcool et en herbier.

Pour parvenir à l’identification des cas les plus difficiles, il faut poursuivre l'investigation plus avant. Dans certain cas, la détermination n'est possible que si elle est fondée sur l'étude et la mensuration détaillée des fructifications mûres. L'utilisation d’une loupe binoculaire à fort grossissement (x160) équipée d’une vis micrométrique et du microscope est alors indispensable. La première permet d'orienter la détermination qui n'est acquise qu'à la suite des mensurations effectuées à l'aide du second. Un microscope permettant un grossissement d'environ 500 fois (observation des décorations des membranes d'oospores) constitue un instrument d'observation suffisant.

Etant donné le niveau de complexité de la détermination de certaines espèces, cette clé a pour ambition de fournir deux niveaux d’expertise : un premier niveau avec les « agrégats » et espèces facilement reconnaissables sur le terrain pour des non-spécialistes ; un deuxième avec les espèces difficiles et les sous-espèces, formes ou variétés nécessitant un niveau de connaissance plus élevé et un matériel plus sophistiqué (loupe binoculaire et microscope).

La publication de la clé en FloraWiki rend possible son amélioration progressive à travers des échanges directs avec les utilisateurs qui ont la possibilité de rédiger des commentaires.