Descrizione


Thelypterido palustris-Phragmitetum australis Kuyper 1957 em. Segal et Westhoff in Westhoff et Den Held 19

Syn. : Scirpo-Phragmitetum W. Koch 1926 Thelypteris variante Krausch 1965.

Roselière des tourbes alcalines bi-stratifiée dominée par Phragmites australis, en strate supérieure, et Thelypteris palustris, en strate inférieure (espèce tolérant l'ombrage et indicatrice de fermeture du milieu), formant régulièrement des populations monospécifiques, mais pouvant être associée à d'autres hélophytes rhizomateuses. Le sol est ordmt tourbeux (mais peut être minéral), presque toujours humide, parfois inondé, moyennement riche en nutriments, faiblement oxygéné et riche en bases : l'apport de calcium s'effectue par minéralisation de la tourbe ou via des apports gravitaires. Le niveau de la nappe est relativement constant. Souvent au contact des associations à jonc subnoduleux (Juncetum subnodulosi), marisque (Cladietum marisci) ou choinaies (Orchido-Schoenetum), dont elle dérive par abandon du broyage ou de la fauche ; ordmt présent au sein de grands complexes marécageux planitiaires tourbeux. Etages plan.-coll.

. .

Lista delle specie



NESSUNA INFORMAZIONE


.