Descrizione


Phalaridetum arundinaceae Libbert 1931

Syn. : Poo palustris-Phalaridetum arundinaceae Passarge 1955.

Gpt dominé par Phalaris arundinacea, formant souvent des populations monospécifiques, denses atteignant 2 m de haut, présent au sein de fossés, à la périphérie des étangs ou de petits lacs, voire de grands cours d'eau, entre la ligne moyenne des eaux et les hautes eaux. Le substrat à granulométrie variable (limons, sables, graviers) est plus ou moins neutre, faiblement anoxique et riche en éléments nutritifs. Floristiquement, cette formation d'atterrissement se distingue du Rorippo-Phalaridetum par la présence de taxons hygrophiles, nitrophiles et lianescents tq Calystegia sepium, Humulus lupulus, Carex acutiformis, Galium aparine, Epilobium hirsutum, Solanum dulcamara, avec ça et là quelques saules hygro- et thermophiles tq Salix alba ; au contact de formations à grandes laiches (Caricion gracilis), cette unité évolue le plus souvent vers la saulaie blanche (Salicetum albae). Etage coll.

. .

Lista delle specie



NESSUNA INFORMAZIONE


.