Descrizione


Phragmitetum australis von Soó 1927 nom. mut. Balátová-Tulácková et al. 1993

Syn. : Scirpo-Phragmitetum phragmitosum Koch 1926 ; Phragmitetum vulgaris von Soó 1927 ; Phragmitetum communis Eggler 1933.

Gpt aquatique dominé par Phragmites australis (ou "roselière aquatique"), formant régulièrement des populations monospécifiques, parfois denses et très hautes à la marge des lacs, petits plans d'eau ou grands cours d'eau à courant lent. La densité et la vitalité du roseau, pouvant atteindre 4 m, est fonction de la richesse en nutriments et en bases du sol, ainsi que de la température de l'endroit (la multiplication végétative est réduite sur substrats acides et/ou pauvres en nutriments). Sensible à la fauche régulière et aux fortes variations de niveaux d'eau, le roseau est moins compétitif dans ces contextes. Le sol est ordmt organo-minéral, argileux à tourbeux (parfois plus grossier) en surface, toujours inondé, moyennement riche en nutriments et faiblement oxygéné. La lame d'eau est ordmt comprise entre 0,5 et 2 m, mais peut être plus élevée selon certains auteurs. Souvent au contact des marais à grandes laiches (Magnocaricetalia), notamment du Caricetum elatae, que cette roselière précède dans la série de végétation ("Schilfkomplex" de Lang 1967). Etages plan.-coll. (mont. inf.).

. .

Lista delle specie



NESSUNA INFORMAZIONE


.