Descrizione


Phragmition australis Koch 1926 nom. mut. prop. Bardat et al. 2004

Syn. : Phragmition communis Koch 1926.

Gpts mono- ou paucispécifiques de graminées ou graminoïdes à larges feuilles dépassant 1,5 m de haut, le plus souvent dominés par le roseau ("roselière"), mais aussi les massettes ("typhaies"), occasionnellement Glyceria aquatica, Schoenoplectus lacustris, Sparganium erectum s.str. ou Acorus calamus au sein de biotopes aquatiques lentiques méso- à eutrophes envasés. La hauteur d'eau varie ordmt entre 0,5 et 2 m, mais peut être plus faible (0,2 m pour le Typhetum latifoliae ou le Sparganietum erecti), voire plus importante (3 m pour le Schoenoplectetum lacustris ou le Phragmitetum australis dans des situations extrêmes). La présence d'hydrophytes à feuilles flottantes ou d'hélophytes ayant leur optimum sur des sols le plus souvent simplement engorgés est fonction la hauteur de la lame d'eau. Typha angustifolia et Schoenoplectus lacustris sont les espèces les plus caractéristiques de cette alliance. Marquées par une aération superficielle de leur sol, les roselières terrestres (Urtico-Phragmitetum, Thelypterido-Phragmitetum) ne sont pas classées dans cette unité. Si elles sont physionomiquement dominées par le roseau, elles sont floristiquement plus apparentées aux unités à grandes laiches (Magnocaricetalia). Etages plan.-coll. (mont.).

. .

Lista delle specie



NESSUNA INFORMAZIONE


.