Descrizione


Persicarietum amphibiae Pohjala 1933 nom. mut. prop.

Syn. : Polygonetum amphibium - associaatio (orig.) ; Polygonetum amphibii Soó 1927 (nom. nud., art. 2b) ; Polygonetum amphibii Eggler 1933 (nom. nud., art. 2b) ; Potamogetono-Polygonetum natantis Knapp et Stoffers 1962 p.p. ; Polygonum amphibium-Gesellschaft Hild 1963 (art. 3c) ; Polygonum amphibium aquaticum-Gesellschaft Görs in Oberd. et al. 1977 (art. 3c).

Gpt plus ou moins dense, dominé par Polygonum amphibium, en périphérie des mares et étangs récemment creusés, étangs piscicoles, gravières, chenaux et fossés à courant lent, soumis à des assèchements réguliers (développement en ce cas d'un accommodat terrestre) ; en eaux peu profondes (0,1 < p < 1 m), méso-eutrophes à eutrophes (tolère l'eutrophisation et les pollutions minérales), turbides, légèrement acides à neutres (pH = 6-7) ; sur substrat très argileux ; parfois au contact avec le Potametum natantis sur sa frange inférieure, en eaux plus permanentes. Etages plan.-mont.

. .

Lista delle specie


Frequenza / Dominanza Nome scientifico Nome italiano
V Polygonum amphibium L.Poligono anfibio
I Myriophyllum spicatum L.Millefoglio d'acqua comune
I Nuphar lutea (L.) Sm.Ninfea gialla
I Trapa natans L.Castagna d'acqua
  • Legenda
    cCH
    aF
    oCH
    oDi
    alCHd
    alCH
    alDi
    ssalCH
    ssalDi
    aCHd
    aCH
    aDi
    CH
    Di
    rCH
    hs
    w
    V
    IV
    III
    II
    I
    5
    4
    3
    2
    1
    +
    xxx
    xx
    x
.