Descrizione


Nitellopsidetum obtusae Dambska 1961

Syn. : Najadetum intermediae nitellopsidetosum Lang 1973 ; Magnocharacetum Sauer 1937 (art. 10).

Gpt dense, plus ou moins continu, dominé par Nitellopsis obtusa, pérenne, à développement estival, soit (i) fertile, moyennement haut (h = 0,4-0,6 m), très cassant et légèrement brunâtre (production de carotène photoprotecteurs) lorsqu'il est présent à faible profondeur (1 < p < 2 m, situation rare liée à l'absence de compétition avec Chara globularis), soit (ii) stérile, haut (h = 1-2 m), plus souple et bien vert lorsqu'il colonise les profondeurs lacustres jusqu'à la limite inférieure de la végétation (situation la plus fréquente liée avec la compétition avec Chara globularis en eaux moins profondes, atteint 6 à 12 m en Suisse, mais mentionnée jusqu'à 30 m dans le Schleswig-Holstein au lac Plöner en Allemagne) ; en eaux neutres à basiques (pH = 6,9-8,3), riches en calcaires,méso- à mésoeutrophes ; sur substrat calcaire, assez meuble et fin, argilo-limoneux à limono-sableux. Unité remplaçant le Charetum contrariae en eaux profondes, dans des conditions de perturbation, de luminosité et de température plus faible et semblant en expansion, notamment dans les lacs jurassiens à l'étage montagnard (effet du réchauffement climatique ?). Etages plan.-coll. (mont. inf.).

. .

Lista delle specie


Frequenza / Dominanza Nome scientifico Nome italiano
V Nitellopsis obtusa (Desv.) J. Groves
III Ceratophyllum demersum L.Ceratofillo comune
III Chara tomentosa L.
II Chara contraria (A. Braun) Kütz.
Chara contraria Kütz.
II Elodea canadensis Michx.Peste d'acqua comune
  • Legenda
    cCH
    aF
    oCH
    oDi
    alCHd
    alCH
    alDi
    ssalCH
    ssalDi
    aCHd
    aCH
    aDi
    CH
    Di
    rCH
    hs
    w
    V
    IV
    III
    II
    I
    5
    4
    3
    2
    1
    +
    xxx
    xx
    x
.