Descrizione


Nitelletum opacae Corillion 1957

Syn. : -

Gpt plus ou moins continu (en coussin), court à moyennement haut (h = 0,2-0,6 m), dominé par Nitella opaca, cryophile (T. optimale = 12-18 °C) et tolérant les situations ombragées, parfois associée à Nitella gracilis, Chara delicatula (Syn. : Chara virgata), Chara globularis, Callitriche spp., des eaux oligotrophes à oligo-mésotrophes, neutres (pH = 6,3-7,5), peu minéralisées (cond. < 100 µS/cm), peu profondes, stagnantes à légèrement courantes, plus ou moins temporaires ; sur substrat varié : graveleux, sableux ou argileux. Cette unité est soit (i) pérenne, ordmt stérile et à développement tardif (automnal, voire hivernal) dans les profondeurs des lacs alpins, périalpins (jusqu'à 15 m) et dans les petits plans d'eau permanents alimentés par des résurgences (sources karstiques au pied du Jura), soit (ii) annuelle, fertile et à développement printanier dans les mares temporaires peu profondes (0,8 < p < 1,5 m). Etages plan.-subalp.

. .

Lista delle specie


Frequenza / Dominanza Nome scientifico Nome italiano
V Nitella opaca Agardh.
Nitella opaca (Bruzelius) C. Agardh
  • Legenda
    cCH
    aF
    oCH
    oDi
    alCHd
    alCH
    alDi
    ssalCH
    ssalDi
    aCHd
    aCH
    aDi
    CH
    Di
    rCH
    hs
    w
    V
    IV
    III
    II
    I
    5
    4
    3
    2
    1
    +
    xxx
    xx
    x
.