Description


Glycerietum notatae Kulczynski 1928 nom. mut. Pott 1995

Syn. : Glycerieto-Sparganietum neglecti Koch 1926 p.p. ; Glycerietum plicatae Kulczynski 1928 ; Catabroseto-Glycerietum p.p. Br.-Bl. 1949.

Gpt dominé par Glyceria notata, formant le plus souvent des peuplements monospécifiques denses, présents à hauteur ou au-dessus du niveau moyen des eaux non à faiblement courantes, au sein des flaques et plans d'eau ou sur les berges des fossés et petits ruisseaux eutrophes. Le sol, le plus souvent argileux, est riche en bases et nutriments ; souvent calcaire. Il peut parfois être plus grossier ou simplement constitué d'un support artificiel (dalle bétonnée) sur des secteurs à niveau d'eau constant. Au sein des mares pastorales, cette unité est régulièrement piétinée par le bétail venant s'abreuver. Floristiquement, cette unité est très pauvre et seules quelques espèces nitrophiles pionnières tolérant le piétinement sont présentes ça est là tq Agrostis stolonifera, Poa trivialis, Ranunculus repens, Veronica beccabunga sur la frange terrestre. Sur sa frange aquatique, elle est régulièrement en contact (dans ce contexte) avec l'Eleocharitetum palustris tolérant une submersion prolongée. Etage (coll.) mont. (subalp. inf.).

. .

Liste des espèces



PAS D'INFORMATION


.