Description


Caricetum vesicariae Chouard 1924

Syn. : Caricetum inflato-vesicariae Koch 1926 p.p.. Nom correspondant : Caricetum inflato-vesicariae Koch 1926 subass. à Carex vesicaria (Sauer 1937) Tx. 1937.

Gpt caractérisé et dominé par Carex vesicaria, formant des peuplements réguliers denses aux feuilles vert tendre atteignant 1 m ; ordmt présent au sein des roselières, en périphérie des mares, tourbières, lacs ou bras-morts à demi-ombragés en voie d'atterrissement. Il présente un développement optimal sur tourbe décomposée (gyttja) ou sur sol minéral argileux, acide (pH = 5,5 +/- 0,4), riche en limons, moyennement en nutriments, mais présentant des concentrations très élevées en ammonium et très pauvre en bases (Ca, Mg et K). La nappe montre une fluctuation marquée. Affleurant en période de végétation (lame d'eau de 0,1 à 0,2 m en avril-mai), elle s'abaisse assez fortement en été (- 0,6 m < p < 0,2 m). La productivité est mal connue mais apparait comme l'une des plus faible au sein du Caricion gracilis Klapp (1965) indique de 1,5 à 4 T m.s./ha/an pour un groupement à conception plus large, le Caricetum inflato-vesicariae. Etages coll.-mont.

. .

Liste des espèces



PAS D'INFORMATION


.