Description


Phragmito-Magnocaricetea Klika in Klika et Novác 1941

Gpts mono- ou paucispécifiques (n < 10) de graminées et graminoïdes, plus rarement d'alismatacées, de brassicacées ou d'apiacées amphibies, sous influence de l'eau libre, stagnante ou courante. Floristiquement, ils trouvent une unité dans la présence plus ou moins régulière de Phragmites australis ou de Phalaris arundinacea et dans une moindre mesure de Glyceria maxima, Iris pseudoacorus, Mentha aquatica, Polygonum amphibium, associés le cas échéant à des taxons pionniers hygrophiles à large amplitude tq Agrostis stolonifera ou Lythrum salicaria. Présents dans les zones de sédimentation, leur sol est à minima inondé durant une partie de l'année (parfois en permanence) et toujours engorgé en profondeur (présence d'une nappe). Le niveau d'eau est ainsi variable et peut atteindre 3 m dans les situations les plus aquatiques (cas du Schoenoplectetum lacustris) pour n'être situé qu'en subsurface à - 1 m lors des phases d'exondations estivale ou automnale dans les situations à fort marnage (cas des associations du Phalaridion). Ces unités ont fortement régressé depuis un siècle en raison du drainage, de l'endiguement et de la régulation des niveaux d'eau. Etages plan.-mont. (subalp.).

. .

Liste des espèces



PAS D'INFORMATION


.