Description


Juncetum alpino-articulati Philippi 1960

Inclu : Equisetum variegatum-Ges. Oberdorfer 1957 (art. 3c).

Gpt riverain pionnier, ouvert, dominé par Juncus alpino-articulatus et/ou Equisetum variegatum (formant des tapis plus ou moins denses selon le degré d'évolution), à strate bryophytique quasi nulle ; Equisetum variegatum, grâce à sa capacité de reproduction végétative se disperse de l'étage alpin à l'étage collinéen par le lit des rivières ; présent sur les rives et au sein des anses de cours d'eau, en bordure des lacs au niveau des hautes eaux ou à proximité des sources. Le sol, calcaire, engorgé à inondé, présente une granulométrie variable (le plus souvent limoneux à sableux, parfois graveleux), et possède de longues périodes d'inondations estivales (typiques des rives des cours d'eau alpins à régime nival à glaciaire). L'unité se substitue à l'Equiseto-Typhetum aux étages montagnard supérieur à alpin, où elle forme des complexes de végétation avec le Caricetum davallianae vers lequel elle évolue progressivement. Du point de vue spatial, elle entre régulièrement en contact avec les saulaies alluviales montagnardes et subalpines. Etages mont.-subalp. (alp.)

. .

Liste des espèces


Fréquence / Dominance Nom scientifique Nom français
V Carex hostiana DC.Laiche de Host
V Equisetum variegatum Schleich.Prêle panachée
V Juncus alpinoarticulatus ChaixJonc des Alpes
V Molinia caerulea (L.) MoenchMolinie bleue
IV Epipactis palustris (L.) CrantzEpipactis des marais
III Blysmus compressus (L.) LinkBlysmus comprimé
III Carex viridula Michx.Laiche tardive
III Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich.Spiranthe d'été
II Liparis loeselii (L.) Rich.Liparis de Loesel
I Eleocharis quinqueflora (Hartmann) O. SchwarzHéléocharis à cinq fleurs
I Taraxacum paludosum (Scop.) Crépin
Taraxacum palustre aggr.
Pissenlit des marais

Mousses

IIICampylium stellatum (Hedw.) Lange & C.E.O.Jensen
  • Légende
    ClassecCHEspèce caractéristique de classe
    aFEspèce fréquente ou à large amplitude écologique
    OrdreoCHEspèce caractéristique d'ordre
    oDiEspèce différentielle d'ordre
    AlliancealCHdEspèce caractéristique d'alliance dominante
    alCHEspèce caractéristique d'alliance
    alDiEspèce différentielle d'alliance
    Sous-alliancessalCHEspèce caractéristique de sous-alliance
    ssalDiEspèce différentielle de sous-alliance
    Association
    (relevé synthétique)
    aCHdEspèce caractéristique d'association dominante
    aCHEspèce caractéristique d'association
    aDiEspèce différentielle d'association
    CHEspèce caractéristique d'association selon l'auteur du tableau
    DiEspèce différentielle d'association selon l'auteur du tableau
    rCHEspèce caractéristique d'association régionalement
    hsEspèce fréquente (fréquence > 50 %)
    wEspèce compagne (20 ≤ fréquence ≤ 50 %)
    VFréquence ≥ 80 %
    IV60 % ≤ fréquence < 80 %
    III40 % ≤ fréquence < 60 %
    II20 % ≤ fréquence < 40 %
    IFréquence < 20 %
    Association
    (relevé unique)
    5Recouvrement ≥ 75 %
    450 % ≤ recouvrement < 75 %
    325 % ≤ recouvrement < 50 %
    25 % ≤ recouvrement < 25 %
    1Recouvrement < 5 %
    +Individus en petit nombre à recouvrement négligeable (inclu coefficient r)
    xxxPrésence très importante de l'espèce sans indication d'abondance ou de dominance
    xxPrésence importante de l'espèce sans indication d'abondance ou de dominance
    xPrésence de l'espèce sans indication d'abondance ou de dominance
.