I.1.1.2.3 Nitelletum syncarpae-tenuissimae

  • I.1.1.2.3 · 
    Nitelletum syncarpae-tenuissimae

    Nitelletum syncarpae-tenuissimae Krause 1969
    Syn. : Nitelletum tenuissimae Schaefer-Guignier 1994 (nom. surperfl., art. 29c).

    Gpt pionnier, ouvert à très dense, court à moyennement haut (h = 0,15-0,4 m), vert clair, ordmt incrusté de calcaire et de limons, dominé par Nitella tenuissima, présent à diverses profondeurs (0,2 < p < 2 (8) m) dans les lacs, les mares, les bordures d'étangs, de gravières, les bords de ruisseaux à courant lent ; en eaux oligotrophes à oligo-mésotrophes, légèrement acides à alcalines (pH = 6,2-8,5), chaudes en été (T > 20°C) ; sur substrat sableux à limono-argileux, calcaire et parfois tourbeux. En eaux profondes et permanentes, cette unité peut accompagner le Charetum intermediae ou le Charetum contrariae ; sur les bordures qui s'exondent en fin d'été, elle entre en contact avec des gpts à Littorella uniflora et les unités à scirpes ouvertes (Schoenoplectetum tabernaemontani). Nitella tenuissima, espèce caractéristique de ce gpt, est très rare en Suisse. Etages plan.-coll.