La Liste Rouge régionale est disponible


Sur mandat des services cantonaux de protection de la nature et avec le soutien de l’OFEV, Info Flora a révisé la Liste Rouge régionale des plantes vasculaires.

Cette liste fournit les statuts de menace de toutes les plantes vasculaires indigènes dans les six régions biogéographiques de la Suisse (Jura, Plateau, versant nord des Alpes, Alpes centrales occidentales, Alpes centrales orientales, versant sud des Alpes).

La Liste rouge régionale est désormais disponible au format Excel. Dans les fiches espèces de notre site web, les statuts de menaces au niveau régional sont maintenant aussi visibles sous la rubrique "Statut".

Déjà dans les Listes Rouges de 1991 (Landolt 1991) et 2002 (Moser et al. 2002), une évaluation du statut de menace au niveau régional était fournie en plus de l'évaluation au niveau national. Dans la pratique de la conservation de la nature, ces évaluations régionales de la menace sont établies et utilisées régulièrement. Une évaluation régionale est également judicieuse du point de vue de la conservation de la nature, car des tendances négatives apparaissent habituellement d’abord dans les régions, souvent bien avant que ces tendances ne se manifestent également au niveau national. La Liste Rouge actuelle (Bornand et al. 2016) ne fournit cependant pas de statuts régionaux. Cette nouvelle Liste Rouge régionale apporte donc un complément important pour la pratique de conservation de la nature.

La Liste Rouge régionale doit toujours être utilisée en complément à la Liste Rouge nationale. Les espèces menacées au niveau régional sont des indicateurs importants et utiles de la qualité et de la valeur des habitats. L’instrument «Liste Rouge régionale» reste donc une base essentielle pour les évaluations, les expertises, les mesures de protection, les plans de gestion, etc. L’évaluation des menaces au niveau national devrait toujours avoir plus de poids que les évaluations régionales.

La Liste Rouge régionale considère les mêmes taxons que la Liste Rouge nationale. L'approche méthodologique suit les lignes directrices de l'UICN. Le nombre de taxons classés par région varie entre 1654 et 1951, en fonction de la richesse spécifique de la région concernée. Les nombres (et proportions) d'espèces menacées (statuts CR, EN, VU) dans les six régions sont les suivants:

  • Jura JU: 551 (34%)
  • Plateau MP: 702 (44%)
  • Versant nord des Alpes NA: 532 (27%)
  • Alpes centr. occ. WA: 506 (27%)
  • Alpes centr. orient. EA: 389 (24%)
  • Versant sud des Alpes SA: 613 (32%)

Par rapport à la Liste Rouge nationale, la proportion d’espèces menacées par région augmente d’un tiers (versant nord des Alpes) à presque deux tiers (Plateau). Si on considère aussi les espèces potentiellement menacées (statut NT), la proportion d’espèces dépasse même la moitié des taxons présents dans deux régions, le Plateau (61%) et le Jura (51,4%). La vue d’ensemble montre que la perte d’habitats et le déclin des espèces qui l’accompagne sont particulièrement prononcés sur le Plateau et le versant sud des Alpes.